Qu’est ce que le coton ? Pourquoi BILLYBELT l’a soigneusement choisi?

Publié le : 20/03/2020 14:49:09

Qu’est ce que le coton ? Pourquoi BILLYBELT l’a soigneusement choisi?

Afin de vous proposer des accessoires pour homme et des accessoires pour femme de qualité, esthétiques et durables dans le temps, nous avons choisi soigneusement les matières premières de nos gammes. Aujourd’hui, nous vous parlons de l’une d’entre elles : le coton

Le coton : matière végétale et naturelle

Vous pouvez penser que le coton est désormais partout et qu’il s’agit d’un composant que nous pouvons trouver majoritairement dans un textile. C’est en partie vrai… Et c’est en partie faux… 

Bien que le coton se soit démocratisé et soit très accessible, les producteurs de textile sur le marché mondial n’en fait pas toujours un composant prioritaire. Ce choix est motivé par plusieurs intérêts : l’intérêt financier, l’intérêt technique, et même celui de l’innovation. D’où l’apparition de matières textiles synthétiques destinées à remplacer partiellement ou totalement le coton dans la composition de nombreux tissus. Il est évident que ces nouvelles compositions soient totalement judicieuses pour certains produits afin qu’ils puissent avoir de l’élasticité, un poids étonnamment léger ou encore posséder des performances thermiques très spécifiques. 

Vous retrouverez ces matières synthétiques dans la composition de certains de nos produits, comme la ceinture tressée afin de lui donner toute son élasticité et c’est pour cette raison que vous l’aimez tant. Pourtant, le coton est un produit que nous adorons ! À nos yeux, il s’agit d’une matière essentielle, à privilégier sur l’ensemble de nos gammes. 

Le coton est une matière que nous considérons “noble”, car c’est une fibre végétale naturelle qui possède énormément de propriétés : isolante, absorbante et résistante. Si nous voulons vous proposer des produits essentiels, des basiques incontournables de votre dressing, l’utilisation du coton est une évidence. Grâce à matière première végétale, les caleçons et les boxers absorbent votre transpiration et vous apportent plus de confort en restant sec. Les chaussettes sont résistantes et ne vous provoquent pas d’irritation. Quant aux sacs et aux bagages, le coton les rend robustes face à l’usage quotidien et les caprices de la météo. Et de manière générale, les tissus en coton sont, pour nous, beaucoup plus esthétiques et offrent de multiples possibilités. 

Les différents cotons proposés

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, nous utilisons du coton brut, du coton peigné et du coton cirée. 

Le coton brut : cette matière végétale, non traitée est très utilisée pour les accessoires qui demande plus de robustesse face à l’eau et permet de garder vos affaires au sec. En effet, le coton brut est hydrophobe, il repousse l’eau.

Le coton peigné : de meilleure qualité que le coton classique, le coton peigné est également plus doux au touché, plus stable au lavage et surtout plus solide à l’usage. Ce résultat est obtenu grâce à une étape de fabrication supplémentaire éliminant les fibres de coton courtes qui sont de moins bonnes qualités. 

Le coton ciré : appelé également coton waxé, le coton ciré est formidable pour préserver le corps de l’eau ou de l'humidité. Il est également d’aspect légèrement brillant, car il a été trempé au préalable dans de la cire ce qui lui donne son esthétisme et ses propriétés. 

L’enjeu était donc de vous proposer toutes ces matières et ces beaux tissus grâce à un coton de qualité. Quentin et Jean Baptiste GAVEAU, les deux frères fondateurs de BILLYBELT, ont trouvé ce qu’ils cherchaient dans l’un des pays producteurs les plus reconnus dans le monde. Grâce à notre partenaire de confiance, avec qui nous travaillons depuis maintenant plusieurs années, nous sommes capables de nous procurer des fibres dites “de moyennes et longues soies”, très prisées sur le marché et qui interviennent directement sur la qualité, la solidité et la pureté du coton. 

Arrivée du coton français 

Le coton français est encore rare. L’un des premiers producteurs a vu le jour dans le Gers. Il y a deux ans, le pari semblait complètement fou, car le coton demande des conditions météorologiques que la France ne possède pas (ou alors quelques semaines dans l’année). 

Les graines donnant de beaux cotonniers germent quand il y a une température constante de 20 - 25 °C. Le saviez-vous ? Le coton ne résiste pas à des températures inférieures à 10 °C et que les racines meurent en dessous de 2 °C ? 

Malgré cette grande avancée, le marché du coton en France peine à se développer. Les températures sont encore trop instables pour garantir de bonnes récoltes chaque année. Cette situation se révèle également au niveau européen. Nous restons tout de même très attentifs et nous sommes certains que l’innovation aura un rôle majeur dans les prochaines décennies. 

Partager ce contenu